Résumé HDR Laurent Vercouter


Les recherches menées dans cette Habilitation à Diriger les Recherches ont pour thème la robustesse et la flexibilité de Systèmes Multi-Agents. La conception d'un système selon une approche multi-agent implique la prise en compte de quelques propriétés telles que la décentralisation du contrôle, l'ouverture du système et l'autonomie et l'hétérogénéité des agents. Ces propriétés sont fondamentales pour favoriser la flexibilité d'une application devant faire évoluer son fonctionnement en réponse à des changements de contexte intervenant dans un environnement dynamique. Il est cependant nécessaire de développer des mécanismes d'adaptation mettant en oeuvre cette flexibilité, appropriés à un usage dans un contexte ouvert et décentralisé. La nature de ces systèmes accroît également leur vulnérabilité face à des intrusions malveillantes ou des défaillances locales. Les travaux relatés dans ce mémoire proposent des modèles et mécanismes répondant à ces problématiques.
La robustesse du système est abordée sous l'angle du maintien d'un comportement global cohérent en situation de défaillance ou de malveillance locales à dans le système. Nous avons proposé des modèles et processus pour une gestion décentralisée des notions de confiance et de réputation, dans l'objectif de protéger le système par un contrôle social opéré par l'ensemble des agents. Cette approche nous a permis de déployer des agents participant au contrôle social dans la protection de réseaux décentralisés et de large échelle, tel que des réseaux pair-à-pairs. Un second volet de mes travaux s'est intéressé plus généralement à la flexibilité d'un système multi-agent face à la dynamique de son environnement. Sur ce thème, nous avons proposé des mécanismes d'adaptation automatique en cours d'exécution. Selon les besoins et possibilités des applications considérées, issues du domaine de l'Intelligence Ambiante, des réseaux pair-à-pairs et de la robotique collective, l'adaptation porte sur les agents, leurs interactions ou leur organisation.
Sur tous les thèmes abordés par les recherches décrites dans ce mémoire, nous avons considéré des aspects locaux aux agents et d'autres globaux au niveau du système multi-agent. Les agents, entités actives du système, sont les exécutants des algorithmes décentralisés proposés mais leurs actions impliquent des informations globales ou locales (e.g. une estimation locale de la confiance et une globale de la réputation dans un groupe), et portent sur une dimension locale (e.g. leur fonctionnement propre) ou globale (e.g. les interactions ou une organisation).