Résumé Thèse Jean-Pierre Georgé


Nous proposons la réalisation d'un Environnement de Programmation Emergente, permettant de concevoir des systèmes complexes adaptatifs afin de répondre au problème de complexité croissante de la programmation, au problème du dynamisme du système et de l'environnement, ainsi qu'à la méconnaissance du problème et de la solution. Pour cela, nous utilisons comme bases le concept de l'émergence et la technologie des systèmes multi-agents dont le fonctionnement repose sur des mécanismes d'Auto-organisation coopératifs conformes à la théorie AMAS (Adaptive Multi-Agent Systems).
L'objectif général est alors de réaliser un langage complet de programmation dans lequel chaque instruction est un agent autonome cherchant à être coopératif avec les autres agents du système, ainsi qu'avec l'environnement du système. En dotant ces agents-instructions de mécanismes d'auto-organisation, nous obtenons un système capable de s'adapter continuellement à la tâche requise par le programmeur (i.e. de s'auto-programmer suivant les besoins). Le travail présenté dans ce document montre la faisabilité d'un tel concept en spécifiant, puis en soumettant à expérimentation, un noyau consacré à un sous-ensemble du calcul mathématique.
Parallèlement, cette approche par Emergence est généralisée à tout type de résolution de problèmes. Nous proposons une réflexion sur les caractéristiques particulières du problème de la programmation émergente en particulier et des problèmes traitables par auto-organisation en général. Nous définissons alors un cadre strict pour l'utilisation des mécanismes de réorganisation afin que ceux-ci permettent l'apparition de ce phénomène si particulier, l'émergence.