Résumé Thèse Victor Noel


In this thesis, we explore the various aspects of the mutual and complementary contributions that multi-agent systems (MASs) and component-based software architectures (CBSAs) can provide to each other. On one hand, we define, illustrate, analyse and discuss an architecture-oriented methodology of MAS development, a component model (SpeAD), an architectural description language (SpeADL) and a design method (SpEArAF) that ease and guide the description and the implementation of MASs. This complete answer to MAS development is supported by a tool (MAY) and has been applied to many applications. On the other hand, we explore through various experiments how self-adaptive MASs can be used to support CBSAs. The agents and their continuous reorganisation act both as the engine of the construction and of the dynamic adaptation of the architecture, and as the runtime container that practically connects its elements together.

Résumé (français) : Dans cette thèse, nous explorons les diverses contributions que les systèmes multi-agents (SMA) et les architectures à base de composants (CBSA) peuvent mutuellement et complémentairement s’apporter l’un à l’autre. Dans un premier temps, nous définissons, illustrons, analysons et discutons une méthodologie du développement des SMA, un modèle de composants (SpeAD), un langage de description d’architecture (SpeADL) et une méthode de conception (SpEArAF) qui facilitent et guident la description et l’implémentation des SMA. Cette réponse complète au développement des SMA est assistée par un outil (MAY) et a été appliquée à un grand nombre d’applications. Dans un second temps, nous explorons à travers divers expériences l’aide que peuvent apporter les SMA auto-adaptatif aux CBSA. Les agents et leur réorganisation continuelle jouent à la fois le rôle de moteur de la construction et de l’adaptation dynamique de l’architecture, mais aussi du conteneur qui connecte ses éléments en pratique.